Quoi de mieux qu’un feu de camp

en solitaire dans sa cour

sous les arbres et les étoiles.

 

Préparer son espace, son feu

les éclisses pour un bon démarrage

la chaise, le breuvage.

 

Enfin…l’ambiance générale

Voir venir la noirceur

appeler la lumière..le feu.

 

Le feu crépite d’étincelles

qui projetent les rêves

oscillant entre le fini et l’infini.

 

Sur la voûte céleste on cloue des étoiles

Comme autant de réverbères

d’espoirs ou desespoirs.

 

La flamme comme une prière

Élève l’âme dans la spiritualité

pour rejoindre l’humanité.

IMG_5984

Pour qu’après les rêves

viennent les actions

de partage et d’amour.

Feu, feu, joli feu…..

AJB 18 juin 2019